Des milliers prennent le risque de tomber malade, alors qu’il est possible d’éviter la transmission du Coronavirus

Est-ce que nos aliments peuvent être un vecteur de transmission du Coronavirus ?

Voyons ensemble ce que l’ANSES nous dit sur ce point.

Après plusieurs interrogations du public et du gouvernement, l’ANSES a été sollicitée pour répondre à leurs problèmes.

1. Contamination des animaux vers l’homme par le Coronavirus

L’ANSES a démontré que la transmission du virus SARS-CoV-2 NE pouvait PAS se faire par l’intermédiaire d’animaux domestiques (chiens, chats, …) ou d’élevages (vaches, cochons, …). (Source : ANSES Covid19).

Coronavirus transmisse par des aliments

Non, la transmission du Coronavirus pas des animaux sauvages ou domestiques n’est pas possible.

Parfait, nous voilà rassurés par rapport à ce point. PLUS d’abandons des animaux.

 

2. Contamination des hommes vers l’homme par le Coronavirus

Comme vous le savez : la voie de transmission des SARS-CoV-2 est interhumaine :

  • par contact direct ou
  • indirect ou
  • par voie aérienne à travers l’inhalation de microgouttelettes infectieuses émises lors d’éternuements ou de toux d’une personne porteuse du virus (Bernard Stoecklin et al. 2020 ; Guan et al. 2020)/

Du coup, est-ce que la transmission du virus SARS-CoV-2 peut se faire par l’intermédiaire une personne porteuse du virus qui contamine un aliment ? Et donc, par l’ingestion de cet aliment pour une personne saine !

C’est ce que l’ANSES a essayé de répondre :

Si nous partons de l’hypothèse qu’une personne malade ou un porteur sain du virus SARS-CoV-2 manipulent des aliments (là tous les aliments sont concernés : les aliments d’origine animale ainsi que ceux d’origine végétale) et que cette personne NE respecte PAS les bonnes pratiques d’hygiène, elle contamine alors l’aliment manipulé. Petit rappel : C’est ce qui se passe dans tous les cas, quel que soit le germe pathogène !

Mais restons sur notre cas du coronavirus.

Contamination féco-orale

Voyons les 2 cas qu’ils ont étudiés :

  • Le cas d’une contamination féco-orale : C’est-à-dire que la personne portant le virus et sortant des toilettes ne s’est pas lavée les mains. On sait d’après des études scientifiques que le passage du virus au niveau fécal vers les voies respiratoires n’est pas possible. Cette contamination est peu probable.

Contamination par une toux

  • Le cas d’une contamination par une toux (des mini-gouttelettes sont émises par la personne qui N’a PAS pris soin de se laver les mains après avoir éternué dans la main ou N’a PAS porté de masque alors qu’il est malade) dans ce cas-là, il faut observer 2 catégories d’aliments :
    • Les aliments cuits
    • Des aliments crus ou peu cuits

Contamination par une toux sur des aliments cuits

Dans le cas des aliments cuits, d’après une extrapolation des données existant vers le cas du virus SARS-CoV-2, ils ont conclu qu’une cuisson à 63°C durant plus de 4 minutes éliminé totalement le risque de transmission.

Contamination par une toux sur des aliments crus

Dans le cas d’aliments crus ou peu cuits, la transmission est possible, mais d’après l’ANSES peu probable. Ils n’ont pu réellement conclure sur ce point, car ils n’ont pas d’étude scientifique qui approuve ou réfute ce point. (source : document pdf)

Par conséquent, si vous faites des sandwichs avec des aliments crus (salades, tomates, oignons…), il est INDISPENSABLE de mettre en place les bonnes pratiques d’hygiène au sein de votre établissement. Car ce sont les bonnes pratiques d’hygiène qui sont LA manière le plus efficace de prévenir la contamination des denrées alimentaires par le virus SARS-CoV-2.

Révisez vos bonnes pratiques grâce à la formation en ligne en « hygiène alimentaire adaptée à la restauration commerciale de type rapide (à emporter) ».

Que vous aimez ou non Emmanuel Macron, il a raison lorsqu’il dit que
« la culture, l’éducation, le savoir sont importants » 

Ainsi vous pourrez plus facilement communiquer avec vos clients, en leur expliquant ce que vous avez mis en place des mesures incontournables pour enrayer la propagation.

Formez-vous ici, la formation sera prise en charge, sinon ici.

 

Devenez membre privilégié de ce blog, et profitez de ces 3 avantages :
  • Des ressources gratuites :
    • Profitez des milliers de ressources gratuites réservées aux membres
  • Prévenu avant tout le monde :
    • Soyez prévenu en premier par email des nouveaux articles et des nouvelles vidéos disponibles.
  • Un cadeau de bienvenue unique :
    • Un guide qui vous explique comment déclarer votre activité à la DDPP de votre région et ainsi remplir votre obligation de déclaration.
Pour vous inscrire, c'est facile : indiquez votre prénom et votre email dans le formulaire ci-dessous :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.