Interview#10 – Au delà des frontières …

Voici une interview qui a  traversé 4 frontières et la mer méditerranée avant d’être publiée sur le blog.

Vous savez l’impact que peut avoir Internet. Tout le monde (à condition d’avoir une connexion internet) y a accès !! Et de ce fait, mon blog est visible partout.

Vous pouvez vous installer en Thaïlande et continuer à suivre les articles du site sans aucun problème !!!

Bref…, Aujourd’hui, je vous présente Simpetinin Abdoul. Il vit et étudie en Côte d’Ivoire.

formation ; formation hygiène, formation hygiène alimentaire, hygiène des aliments, formation HACCP, formation alimentaire, eformation, e-learning, e-formation, HSAQ ; formation en hygiène des aliments ; sécurité des aliments ; formation à distance, cours ; elearning ; stage de formation ; conseils ; accompagnement, arrêté du 5 octobre 2011

(c) 2012 Simpetinin Abdoul

Bonjour Simpetinin Abdoul, 

Bonjour,

Pouvez-vous vous présenter rapidement aux lecteurs du blog ?

Je suis M. KONE Simpetinin Abdoul, Technicien supérieur en Chimie Génie Alimentaire et en ce moment, je finis mon diplôme d’ingénieur option Industrie Agroalimentaire à EST LOKO (Côte d’Ivoire).

J’ai eu à effectuer deux stages en entreprise, un au GMA (Grands Moulins d’Abidjan) et l’autre au CNRA (Centre National de Recherche Agronomique) où je travaille sur le thème « Production de pulpes séchées de mangue et de conserves de pulpes à l’état frais : Étude de l’évolution des paramètres physico-chimiques et qualité sanitaire au cours du temps ».

J’ai choisi ce domaine parce que je suis passionné par la chimie et j’aime tout ce qui touche à l’alimentation.

Oh ! Très bien. Vous êtes donc étudiant. Pourquoi vous intéressez-vous à l’hygiène alimentaire ?

Je m’intéresse à l’hygiène alimentaire parce que ça contribue en grande partie au bien-être des hommes.

Une bonne hygiène alimentaire nous permet d’éviter et de prévenir les accidents liés à l’ingestion d’aliments contaminés.

J’aimerais dans un futur proche faire la promotion de l’hygiène dans mon pays (Côte d’Ivoire).

Que souhaitez-vous faire plus tard avec votre cursus universitaire ?

Après ma soutenance, je vais tout d’abord chercher un travail. Ensuite, je souhaite monter une activité en rapport avec mon domaine.

Et vous feriez quoi plus précisément ? En quelque sorte, quel est votre projet d’avenir ?

Mon projet d’avenir est de créer un cabinet afin de promouvoir l’hygiène et la sécurité alimentaire en Afrique et en Côte d’Ivoire en particulier, d’accompagner les acteurs du secteur dans ce sens.

J’aimerai savoir, ce que vous pensez de la réglementation sur l’hygiène alimentaire ? Est-ce bien ou pas ?

La réglementation sur l’hygiène alimentaire est très bien parce qu’elle permet de contrôler le niveau d’hygiène tout au long de la chaine de production jusqu’aux consommateurs.

Elle est une valeur ajoutée pour les entreprises qui la pratiquent parce qu’elle permet premièrement de GARANTIR un produit fini et deuxièmement de fidéliser et d’accroitre sa clientèle.

Que pensez-vous des restaurateurs en Côte d’Ivoire. Font-ils attention à l’hygiène alimentaire ou pas trop ?

La plupart des restaurateurs en Côte d’Ivoire ne font pas trop attention à l’hygiène alimentaire. Ils pensent faire attention mais en réalité il y a beaucoup d’imperfections.

Je pense que c’est dû à l’ignorance.

Y-a-t-il beaucoup de boulot ?

Ouais il y a du boulot.

Je tiens à remercier fortement Simpetinin Abdoul pour le temps qu’il a consacré à l’interview et à sa rapidité d’exécution. Une dernière question Simpetinin, combien y a t-il d’heures de décalage horaire avec la France métropolitaine ?

Il y a 2 heures de décalage.

Je vous remercie de m’avoir choisi pour l’interview et bonne continuation.

Non, c’est moi qui vous remercie. Et très bonne continuation à vous 😉

 

Voici un futur consultant en Hygiène alimentaire… il prépare déjà le terrain. Que pouvez-vous lui apporter comme conseil pour sa réussite ?

Merci à vous de vos réponses 😉

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.