Quoi la « ronron thérapie » au restaurant ou en cuisine, est-ce possible?

La ronron thérapie, vous connaissez ?

Et bien, Jean-Yves Gauchet, vétérinaire à Toulouse, assure que le ronronnement « apaise » et agit comme « un médicament sans effet secondaire« .

Apaise…car le ronronnement du chat agit positivement sur notre stress par l’émission de vibrations sonores apaisantes et bienfaisantes, un peu comme la musique ».

Bref, le chat est un thérapeute malgré lui !

ronron thérapie dans un restaurant

Comment ça la ronron thérapie… c’est moi ? (c) ALEXANDER KLEIN

 

Dans un café ou un restaurant ?

Mais peut-on lancer un café ou un restaurant avec une colonie de chat à nos pieds ?

Comme nous le savons tous, les animaux domestiques et les oiseaux sont porteurs de germes pathogènes pour l’homme.

D’ailleurs, les bactéries les plus dangereuses pour la santé du consommateur sont celles qui proviennent à l’origine d’animaux à sang chaud (mammifères et oiseaux). Ces germes pathogènes sont la Salmonella spp., le Clostridium perfringens, etc.

Généralement, les animaux contaminent le milieu par leurs excréments. Mais, ils peuvent aussi contaminer l’environnement par leurs poils ou par leur comportement (bave…).

Or l’article 22 de l’arrêté du 9 mai 1995 réglementant l’hygiène des aliments remis directement au consommateur (JO du 10 mai 1995) dit ceci :

« Dans les salles de restaurant et locaux assimilés :

La présence des animaux domestiques ou de plantes ne doit pas constituer un risque d’insalubrité pour les aliments. Le cas échéant, la nourriture destinée aux animaux ne peut être servie dans ces locaux que dans des récipients réservés à cet usage.

Les tables sont tenues constamment en parfait état de propreté et des ustensiles et du linge propre sont mis à la disposition de chaque client. »

Par conséquent, la plupart des restaurants acceptent généralement les chiens en laisse, d’autres pas. C’est laissé au bon vouloir du restaurateur. Mais attention, le restaurateur ne peut pas interdire l’accès de son établissement aux chiens-guides des personnes malvoyantes.

 

Que dit le code de la Santé publique sur le règlement sanitaire ?

Titre VII. Article 125-1 relatif aux magasins d’alimentation :

L’accès des animaux, notamment des chiens est interdit, à l’exception des chiens-guides des personnes malvoyantes. Cette interdiction doit être affichée à l’entrée de chaque magasin.

Bref, le restaurant n’est pas un magasin d’alimentation, mais il faut que la présence d’animaux ne soit pas une source de contamination

Alors, longue vie à la « ronron thérapie » 😉 J’ai hâte d’y être !

Et vous ?

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

7 commentaires

  • Un peu de tendresse dans ce monde de bruts !!
    Et puis le chat peut servir à attraper les souris, donc plus besoin d’appeler un professionnel pour la lutte contre les nuisibles !! Ça fait des économies et c’est écologique.
    JE PLAISANTE 😮 😆

  • La ronron thérapie peut effectivement avoir des effets positifs sur le stress, les insomnies ou les anxiétés mais je ne suis pas sûr que les effets de la ronron thérapie se ressentiront dans un restaurant où l’activité est importante car je ne crois pas que votre chat ronronnera lorsque vous serez en pleine action devant vos fourneaux 😉

    • Bonjour Frédéric,

      Le chat ne se trouvera pas en cuisine (où c’est justement INTERDIT) mais en salle avec les clients !

      C’est les clients qui bénéficieront de la ronron thérapie 😉

      Bonne journée à vous 😉

  • Bonjour, un bar à chat ???? Pourquoi pas ! Surtout que si les chats ne vont pas en cuisine. Nous vivons dans une société trop aseptisée à mon goût. En tout cas, le ronronnement des chats, c’est clair c’est un pur bonheur !!!!