Est-il possible de vendre de la viande hachée sans agrément sanitaire ?

Les viandes hachées sont toutes soumises à l’agrément sanitaire. Cette règle est-elle vraie pour toute la chaine alimentaire (abattoir, boucher, restaurateur) ?

En tant que chef, j'ai acheté ma viande hachée à un boucher agréé

En tant que chef, j’ai acheté ma viande hachée à un boucher agréé
(c) Elena Elisseeva

 

Cas général sur la viande hachée

Tous les établissements produisant des viandes hachées doivent faire l’objet d’un agrément délivré conformément à l’arrêté du 8 juin 2006.

Pour cela voyez cet article : Dispense sur l’agrément sanitaire.

Vous verrez que dans le tableau de l’Annexe III, on a bien « à l’exclusion des viandes hachées » (4ème ligne).

 

Cas spécifique

Or, seuls les commerces de détail procédant au hachage de viande en vue d’une cession immédiate au consommateur ne sont pas soumis à l’agrément sanitaire.

D’ailleurs, l’arrêté du 21/12/2009 précisé à l’annexe VII que les viandes hachées doivent être préparées à la vue et à la demande de l’acheteur.

Le cas du restaurateur

Il est vrai que la mention « à la vue de l’acheteur » est difficile à remplir pour un restaurant. Par conséquent, les inspecteurs de la DGCCRF tolèrent que la viande hachée soit hachée moins de 24 heures précédant sa consommation.

D’où l’importance de bien gérer les stocks, mais aussi sa traçabilité. En effet, toute viande hachée ne possédant pas de date de hachage n’est pas conforme.

C’est pourquoi, vous restaurateurs, vous vous devez de noter la date de hachage et de la coller sur le contenant de la viande hachée. Et ceci en plus de sa traçabilité normale (date de coupe, origine de l’animal…).

Attention, cette étape de traçabilité est primordiale. En effet, tout comme un plat qui a été préparé à l’avance et qui ne subit plus aucune transformation, il doit être consommé dans les 24h. Par conséquent, impossible de trouver un aliment ayant une date de J+2 dans le frigo !

De plus, la viande ainsi hachée en vue immédiate de sa consommation en tartare, doit être conservée au frigo entre 0 et 2°C.

Pour les « tartares assaisonnés », l’assaisonnement se fait quand à lui à la dernière minute. Il vaut même mieux que ce soit le consommateur qui le réalise lui-même ou bien éventuellement le serveur (serveuse).

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

11 commentaires

  • Bonjour Séverine,

    Dans le cas d’un tartare préparé par le restaurateur, doit il réaliser un plat témoin ?

    • Si le restaurateur n’est pas un restaurant dite « collective » alors il n’a pas d’obligation de réaliser des plats témoins.
      Si c’est un restaurant collectif, alors il a l’obligation de réaliser un plat témoin pour que menu vendu et ceci à toutes les sessions de repas (déjeuner, diner).

  • En effet, tout comme un plat qui a été préparé à l’avance et qui ne subit plus aucune transformation, il doit être consommé dans les 24h. Par conséquent, impossible de trouver un aliment ayant une date de J+2 dans le frigo !

    Je ne comprend pas cette phrase. Il me semble qu’il est tout à fait possible de préparer un plat à l’avance, de le refroidir correctement (cellule ou autre système) le stocker entre 0 et +3°C et le garder au moins J0 + 2 jours. de quoi parlez-vous ici ? Pour la viande hachée, je suis tout à fait d’accord.

  • Bonjour Séverine,
    En utilisant des viandes hachées cuites pour faire de farces des samossas, pour des ventes indirectes et directes, est-ce qu’on devrait demander de l’agrément. Le produit fini sera surgelé par une cellule de refroidissement et puis congelé.
    Cordialement

  • Bonjour,

    Pour info, dans le GBPH retaurateur , rubrique « 6. TRANCHAGE, HACHAGE, RAPAGE »

    On note l’info suivante  » Réaliser les opérations de découpage dans un délai limité à
    2 heures avant la cuisson et/ou la consommation pour les viandes, à la demi-journée pour les légumes  » on est loin des 24 h citées ci dessus!!!!

    à bientôt sur ce site

    JG

    • Bonjour,
      les 24h dont je mentionne dans l’article, c’est le délai entre la préparation et la consommation. Ce n’est pas le délai de préparation, vous le notez, mentionné dans le GBPH du restaurateur.
      Par conséquent, les 24h ce n’est pas 24h à température ambiante !! Non !
      C’est 24h avant la consommateur de la viande avec un stockage conforme

  • bonjour , je possède un food truck et je voudrais savoir si j’ai le droit de hachè de la viande de la formè en steak puis de la stocker dans mon camion pour une utilisation immédiate (3h) environ dans un frigo ou me faut il un laboratoire réfrigérer chez moi avec agrément merci de vos réponse

      • Bonjour.
        Je ne comprend pas un restaurateur à le droit de haché de la viande pour faire un tartare et le conserver 24h et un restaurateur en food truck n a pas le droit lui ?

        • Bonjour Nicolas,
          Je ne comprends pas pourquoi vous dites cela.
          Le food-truck peut aussi haché la viande, à la vue et à la demande du client.