Lorsque les planches à découper ont ce problème, comment faites-vous ?

Cela fait longtemps que je n’ai pas écrit sur le blog….

Mais avant que le mois de janvier se termine, je tenais à vous adresser tous mes vœux de réussite, de bonheur et de santé pour cette nouvelle année 2015. Elle a commencé avec de tragiques événements et des émotions que nous n’oublierons jamais.

Aujourd’hui, je vais répondre à Clara.

Elle me demandait comment désinfecter ses planches à découper. En effet, elle possède des planches qu’elle n’a pas utilisées depuis très longtemps. Comme ces planches sont règlementaires, elle souhaitait savoir comment les nettoyer pour les utiliser de nouveau.

Pour utiliser les anciennes planches à découper

Pour utiliser les anciennes planches à découper

Méthode pour utiliser les planches à découper

Je lui ai donc conseillé de nettoyer ses vieilles planches en plastique ou en bois très dur (pour les planches à découper en bois comme le dit le microbiologiste Cliver, il faut que la planche soit dans un bois très dur pour éviter que les germes ne se développent dans les griffures profondes provoquées par les couteaux), en commençant par gratter la partie poreuse de la planche avec un couteau à lame (surtout pas de couteau à dents !!!).

En effet, souvent, après une longue non-utilisation, on peut voir que les planches en plastiques sont poreuses. Ceci est dû aux multiples découpes de viandes en particulier sur la planche.

planche à découper usée

Planche à découper usée

Ainsi, pour rendre cette planche plus lisse, le fait de racler avec un couteau sans dents permettra de supprimer ces aspérités.

Ensuite, il vous faudra la nettoyer soigneusement avec du produit vaisselle. Cette étape, vous permettra de supprimer les éventuels résidus. Pour cela, frottez bien pour les supprimer complètement.

Puis désinfectez votre planche avec une solution diluée d’eau de javel à 1% (5ml pour 500ml d’eau), car l’eau de javel est tout de même un produit toxique qui restera en partie sur la planche.

Bref, cette solution permettra de désinfecter la planche une fois nettoyée. Attention n’essuyez pas la planche après avoir mis la solution d’eau de javel ! En effet, si vous essuyez, vous allez re-contaminer la planche qui était alors exempte de germes.

Et pour finir, placez aussitôt votre planche ainsi nettoyée et désinfectée dans une chambre froide ou frigo à température positive. Ainsi, vous limiterez la prolifération des germes si toutefois, malgré la désinfection, il y en avait encore quelques-uns qui persistent à résister et à se développer.

Voilà, j’en ai terminé avec l’article… mais à ce propos, je ne vous ai pas dit pourquoi, je ne vous ai pas écrit durant tout un mois !

En fait, je travaille pour vous… je suis en train de mettre en place une seconde formation à distance.

Dans cette formation je reprends toutes les étapes d’une démarche HACCP mais en plus je la développe avec vous sous la forme d’un projet.

Je vous en dirai un peu plus la prochaine fois 😉

Devenez membre d'Hygiène et Sécurité des Aliments

Si vous souhaitez recevoir :

  • Des ressources gratuites :
    • Profitez des milliers de ressources gratuites réservées aux membres
  • Prévenu avant tout le monde :
    • Soyez prévenu en premier par email des nouveaux articles et des nouvelles vidéos disponibles.
  • Un cadeau de bienvenue unique :
    • Un guide qui vous explique comment déclarer votre activité à la DDPP de votre région et ainsi remplir votre obligation de déclaration.

Pour vous inscrire, c'est facile : indiquez votre prénom et votre email dans le formulaire ci-dessous :

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

9 commentaires

  • guillaume b dit :

    bonjour, il existe aussi des rabots pour planche…….plus régulier qu’une lame de couteau

    • Bonjour Guillaume,
      Effectivement, les rabots sont plus appropriés tout en nécessitant un petit investissement 😉
      Merci de votre commentaire 🙂

  • Il faut mieux un rabot car le fil du couteau en prend un coup.

  • Merci pour ce protocole, mais une petite question par rapport à l’eau de javel.
    Pour la dilution donnée de 1%, à quelle concentration doit être la solution mère ?

    Merci

  • bonjour,

    pourquoi, au lieu d’utiliser de la javel, vous n’utilisez pas du vinaigre blanc, car lui aussi, détruit les bactéries, et il est moins toxique pour l’environnement, et pour les hommes.

    Cordialement

  • Bonjour,
    J’ai une question concernant la planche de découpe en général. Depuis des années on nous pousse à utiliser les planches en polyuréthane qui ne sont pas recyclables et qui finissent par partir en miettes (du coup nous en ingérons des morceaux). Existe-t-il de la réglementation qui proscrit l’utilisation de planches en bois (hêtre, olivier…) ? Personnellement, je préfere manger du bois que du plastic. Je suis étonné que sur chaque site de fournisseur de matériel de cuisine il y ait une gamme de planches en bois mais on insiste sur l’utilisation de plastique. Merci d’apporter quelques éclaircissements sur cette question coté réglementation, microbiologie,
    cordialement

    • Bonjour,
      Non, il n’y a pas de réglementation qui interdit le bois (à ma connaissance).
      C’est simplement écrit “non putrescible”. Si le bois que vous utilisez est non putrescible (comme le bois dur), il y a aucun problème 😉
      Séverine