Mise sur le marché VS mise à disposition

L’autre jour, lors de la relecture de la réglementation sanitaire pour la formation que je suis entraine de créer sur l’aménagement de sa cuisine personnelle en un local pour préparer des denrées alimentaires, je suis tombée sur ça …

Mise sur le marché VS mise à disposition

 

les denrées alimentaires sont préparées en vue de la mise sur le marché.

J’ai recherché la définition de “mise sur le marché”, vu que j’ai peu de connaissance en terme juridique.

Et en faisant une recherche, j’ai pu lire comme définition qu’une mise sur le marché est une opération qui consiste à proposer un produit sur un marché donné, pour la première fois.

Le terme de “première fois” m’a troublée !

Une première fois quoi ?

Une première fois, c’est un tout nouveau produit. Un produit qu’on n’a jamais vu auparavant. Tout l’inverse d’un pot de miel.

Ou

Une première fois, un produit animal (ou végétal) qu’on vient de tuer pour le transformer. C’est bien là, la première étape qui permet d’obtenir une denrée alimentaire.

Ou  

Une première fois, pour celui qui a transformé la denrée alimentaire. Il le cuit, puis le propose à la vente. Il ne le fait qu’une fois alors … c’est un peu tiré par les cheveux.

Ou

Une première fois, le premier acteur de la chaine alimentaire. Comme vous le savez, la chaine alimentaire peut avoir plusieurs acteurs (comme : le transformateur, le transporteur, le distributeur, le consommateur).

 

J’ai donc recherché d’autres définitions, et celle de la DGCCRF le définit ainsi :

Première mise à disposition, à tire onéreux ou gratuit, d’un produit sur le marché français en vue de sa distribution et/ou de son utilisation.

Nous retrouvons là, aussi “la première mise à disposition”.

Je vous fais grâce de ce que j’ai lu au niveau de l’étymologie en “mise à disposition” et “mise sur le marché”, car au final cela s’équivaut.

Il est clair que toute personne manipulant ou transportant des denrées alimentaires doit répondre à des obligations (droit alimentaire européen et français) pour pouvoir le mettre sur le marché. 

Mais pourquoi utiliser le terme de “première mise à disposition” ?

Si quelqu’un a une idée, je suis preneuse 😉 

A vos commentaires >>>

 

Devenez membre d'Hygiène et Sécurité des Aliments

Si vous souhaitez recevoir :

  • Des ressources gratuites :
    • Profitez des milliers de ressources gratuites réservées aux membres
  • Prévenu avant tout le monde :
    • Soyez prévenu en premier par email des nouveaux articles et des nouvelles vidéos disponibles.
  • Un cadeau de bienvenue unique :
    • Un guide qui vous explique comment déclarer votre activité à la DDPP de votre région et ainsi remplir votre obligation de déclaration.

Pour vous inscrire, c'est facile : indiquez votre prénom et votre email dans le formulaire ci-dessous :

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 commentaires

  • Bonsoir,
    “première mise à disposition” sous entend, pour moi, qu’il y aura d’autre “mise à disposition” par la suite et qu’il ne s’agit pas d’une action unique. Du moins c’est comme ça que je comprends cette phrase au regard du contexte ici présent

  • Première mis à disposition = c’est le fabricant lui même qui met son produit à disposition…ce qui sous entend que d’autres distributeurs peuvent intervenir en deuxième, voir troisième…mise sur le marché de la consommation ou d ela transformation.
    Donc il ne s’agit pas en une remise directe au consommateur car le crcuit stop à ce moment là.

    • Bonjour,
      Merci pour votre intervention.
      Du coup, je m’interroge, si le fabricant achète des oeufs (à un agriculteur) et la base pour faire un gâteau. Il le transforme puis le met en vente (=mise sur le marché).
      Comme c’est un nouveau produit, c’est une première mise sur le marché ?
      Mais ce ne sont plus des matières premières. On est bien d’accord.