Qu’est-ce qu’un produit traiteur ?

Suite à une question d’un membre du blog, je rédige rapidement un petit article sur qu’est un produit traiteur. Car aujourd’hui c’est l’oral 😉

produit-traiteur

Voici un produit traiteur

 

On entend par « produits traiteurs frais et réfrigérés » les préparations alimentaires destinées à la consommation humaine :

  • conditionnées, en unités ménagères ou non, pas nécessairement de façon hermétique,
  • dont la consommation est différée dans le temps et dans l’espace,
  • dont les caractéristiques qualitatives sont garanties par une conservation continue au froid à température positive (0°C à + 4°C en France), pendant une durée déterminée (exprimée par une date limite de consommation : DLC),
  • livrées prêtes à la consommation en l’état, avec ou sans réchauffage, ou sous forme de matières intermédiaires nécessitant une préparation complémentaire (cuisson, mélange, etc.) avant utilisation,
  • cuites, crues ou mixtes (mélange d’éléments cuits et d’éléments crus),
  • dont la cuisson, le cas échéant, est réalisée sous vide ou non, dans le conditionnement de vente ou non. (source : GBPH Produits Traiteurs Frais Réfrigérés)

Si les produits sont fabriqués par les opérateurs du commerce de détail, ils ne font pas alors partie des produits traiteurs. La spécificité des produits traiteurs c’est qu’ils sont fabriqués dans un espace et que la consommation est différée dans le temps ou dans l’espace.

Les restaurants commerciaux ou collectifs font partie du commerce de détail et la consommation des produits se fait immédiatement après cuisson et dans le même établissement.

 

Comment devenir traiteur sans cuisine ?

Traiteur cœur de métier : c’est la cuisine pour des entreprises ou des particuliers.

Donc :

  • Soit : réaliser la mise en place et le service dans la cuisine du particulier ou de l’entreprise,
  • Soit : réaliser la mise en place dans une cuisine à louer (ex : camion à louer : camionneuse) et faire le service dans la cuisine du particulier ou de l’entreprise.

N’oubliez pas que traiteur est une activité commerciale.

Avez-vous des questions ?

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

12 commentaires

  • Bonjour Séverine

    Je suis autoentrepreneur, et mon code APE 5621Z et dénommé « services des traiteurs »
    Je ne sais plus si je dois me déclarer comme activité de service, ou comme activité commerciale ?
    Merci de votre réponse

    Catherine

      • Bonjour Séverine,

        Je suis votre site depuis quelques mois et je compte suivre votre formation à distance dès que mes démarches administratives aboutissent.

        Pour l’instant, je me suis déclaré à l’INSEE et j’ai reçu le code 56.21Z : Services des traiteurs

        Maintenant, j’essaie de m’inscrire au Registre du Commerce, à travers CFENET, mais quand je pars sur place (CCI Paris) pour déposer mon dossier, on me dit que mon activité relève de la Chambre de l’Artisanat… et que ce n’est pas une activité commerciale (je livre des buffets/cocktails végétaliens chez le clients où un endroit qu’il a choisi).

        Partout sur le net il est dit que c’est une activité commerciale, mais je ne trouve pas de texte officiel pour prouver mes propos devant eux (sinon ils me proposent un rdv avec un fiscaliste à 60€…).

        Avez-vous cela sous la main ?

        Merci d’avance

  • Bonjour Séverine,

    Nous avons une fromagerie équipée d’une cuisine. Nous souhaitons produire des tartes, des soupes, etcet des spécialités fromagères que nous vendrions dans la boutique. S’agira-t-il de produits traiteur ? Faut-il un CAP traiteur ou cuisinier ?
    Merci d’avance et cordialement,

    Anne

    • Oui, il s’agit de produits traiteurs vu qu’ils sont vendus en différé de la fabrication.
      Pour ces produits, il n’est pas nécessaire de CAP traiteur ou cuisinier.
      Cependant, vous ouvrez là une nouvelle activité, donc des démarches administratives et hygiéniques à mettre en place.

  • Bonjour,

    J’aurais une question à vous posez car je ne trouve m’a reponse nul part.

    Si je deviens auto entrepreneur services des traiteurs avec le code APE 5621Z, vous avez répondu ci dessus à catherine Marchal, comme quoi c’était bien du domaine du commerce.

    Mais est-ce une activités de vente ou prestation de service ? Car le seuil de CA et 50 000€ plus élevé et une taxations deux fois moindres suivant l’activité.

    J’ai contacté la CCI de ma ville qui m’a dit que c’était une activé de vente avec le seuil a 82 000€ sans être sur, et on trouve le contraire sur le net.

    Merci de votre réponse
    Cordialement
    Anthony

    • Bonjour Anthony,
      Tout dépend de votre point de vue et de ce que vous souhaitez faire !
      Souhaitez-vous faire de la prestation de service (càd vous rendre chez le client et lui proposez vos services. D’ailleurs, c’est lui qui a acheté les matières premières) ou souhaitez-vous lui vendre des produits alimentaires que vous avez préparés (les matières premières ont été acheté par vous).

  • bonjour,
    certains plats dans mon restaurant seront préparé à l’avance mis en surgélation et donc servi plus tard puis je être considéré comme traiteur ?
    un traiteur est il obligé de livrer sa marchandise ? ou le client peut il venir acheter sur le lieu de fabrication ?
    merci de votre réponse

    • Bonjour,
      Vous savez que vous n’avez pas le droit de proposer à vos clients des plats qui ont été congelés par vous sans autre modification par la suite du plat (vu qu’il a été préparé avant la congélation).
      Le traiteur livre ou propose des plats frais.

      • ah je suis fort étonné car j’en ai parlé lors de ma formation HACCP ainsi que a la DDPP et la seule chose qu’il m’ont répondu c’est qu’il faut qu’il passe en surgélation et non en congélation directe. avec un temps minimum pour être surgelé. alors qu’elle est la réelle loi ! de toute façon moi vu ce que je propose je ne peux pas faire autrement que de congeler puisque je propose des plats mijoter à l’ancienne (bourguignon, veau marengo, langue etc….) il est impossible de proposer une quantité exacte et jeter le soir même.

  • ouf je suis soulagé car la je commençait a croire que mon projet de cuisine a l’ancienne fait maison allez s’écrouler !
    pour l’appareil je ne l’ai pas encore acheter on ma juste dit « un surgélateur », si vous pouvez me conseiller et surtout m’informer si il y a une norme avant que je fasse une erreur merci